La checklist « Une maison protégée contre les chutes ? Faites le test ! » : un outil pour l’hôpital, une aide pour les patients et leurs familles.

En matière de prévention des chutes, rien n’est simple pour le personnel soignant.

En Flandre, la liste de contrôle « Une maison protégée contre les chutes ? Faites le test ! » a été élaborée par l’Institut flamand pour la promotion de la santé et la prévention des maladies (Vlaams Instituut voor Gezondheidspromotie en Ziektepreventie, VIGeZ). MintT a traduit cet outil en français. Objectif de cette checklist : renforcer la sécurité de la maison, encourager à réfléchir à certains comportements à risque et donner les premiers conseils pour la prévention des chutes. Cette liste de contrôle est à donner au patient à sa sortie de l’hôpital. C’est aussi un outil précieux pour les généralistes, car l’adoption de mesures adéquates augmente les chances de continuer à vivre de manière autonome à domicile.
À l’hôpital ou à la maison, que l’on se relève directement ou que l’on reste longtemps au sol, chaque chute doit être prise en compte. Les causes de la chute sont souvent multifactorielles. Il est donc nécessaire de fonctionner par étape et sur base des recommandations scientifiques.

La première étape : identifier le risque de chute.

Comme toujours, la première étape reste l’identification du risque de chute. Le Centre flamand d’expertise en matière de prévention des chutes et des fractures recommande une évaluation multifactorielle si la consultation fait suite à une chute ou un traumatisme dû à une chute, si plus de deux chutes sont survenues au cours de l’année écoulée ou en cas de problèmes de marche et/ou d’équilibre.
Voici quelques questions à poser :
– « Êtes-vous tombé⸳e au cours de l’année écoulée ? » (Donnez à la personne âgée un point de référence, p. ex. de Noël à Pâques, etc. entre l’an dernier et aujourd’hui.)
– « Combien de fois êtes-vous tombé⸳e au cours de l’année écoulée ? »

La deuxième étape : explorer les facteurs de risque de chute.

La deuxième étape consiste à explorer tous les facteurs de risque de la chute. Le personnel soignant se concentre sur les facteurs de risques dits influençables. Ils peuvent être intrinsèques (dus au vieillissement de la personne, à son comportement) ou extrinsèques (une médication inadaptée, un environnement inadapté). Le jugement clinique est capital et différents tests ou échelles permettent aux soignants d’étayer leurs intuitions. La checklist prend ici tout son sens : elle donne l’occasion de mettre en place des actions de prévention des chutes.

La troisième étape : mettre en place un programme d'intervention adapté.

La troisième étape consiste en un programme d’intervention adapté. Le médecin généraliste est ici le chef de file d’une équipe multidisciplinaire, l’entourage de la personne représente une véritable aide pour remplir un objectif commun avec la personne âgée : continuer à vivre de manière autonome à domicile.
La prévention des chutes est une problématique complexe et nécessite l’adhésion de tous et toutes. Comment y arriver et tenir bon ? Utilisons les bons outils, prenons en compte les préférences de la personne, anticipons les difficultés susceptibles de se présenter et mettons-nous au pas de nos ainés afin de ne pas chuter avec eux.

Lire plus

Être infirmier bénévole en temps de Covid : le rôle du soignant : améliorer l’estime de soi des résidents

| Blog, Infirmière, Manager, Médecin | No Comments
Pour aider le personnel soignant pendant le confinement, Jérôme, conseiller clinique de MintT, a endossé son uniforme d’infirmier en tant que bénévole. Quelques semaines plus tard, il jette un coup…

Être infirmier bénévole en temps de Covid : Le syndrome de glissement, pire que la chute ?

| Blog, Infirmière, Manager, Médecin | No Comments
Pendant la période de confinement liée au Covid-19, MintT a poursuivi sa mission : aider le personnel soignant, favoriser l’autonomie des personnes âgées. En jouant son rôle sociétal. Jérôme, conseiller clinique…

Être infirmier bénévole en temps de Covid : comment les nouvelles technologies améliorent la vie des résidents en maison de repos

| Blog, Infirmière, Manager, Médecin | No Comments
Jérome, infirmier de formation et conseiller clinique pour MintT, est devenu bénévole en maison de repos pendant la crise du Covid-19. Il partage son témoignage, tout en prenant du recul…

MintT propose, en téléchargement, une série d’outils pour la prévention des chutes, pour la formation du personnel soignant ainsi que de la documentation sur le détecteur de chute.

Page de téléchargement

Avez-vous encore des questions ?

Contactez-nous

Leave a Reply