Bonnes PratiquesSemaine de la Prévention des Chutes

L’évaluation pluridisciplinaire des chutes

By 16 avril 2021 No Comments

La première personne concernée par le risque de chute de la personne âgée est le médecin traitant. Mais ce n’est pas la seule personne à être impliquée dans la problématique des chutes. En effet, elle est l’affaire de tous : de nombreuses personnes sont nécessaires afin de prévenir et gérer les chutes.

Le rôle du médecin traitant consiste, dans un premier temps, à évaluer systématiquement chaque année le risque de chute que présente son patient. C’est une évaluation qui peut être très simple à réaliser et qui ne prend qu’une minute.

Elle consiste à demander à la personne âgée si elle est déjà tombée cette année et si oui, combien de fois. Il faut également faire un petit test d’équilibre comme le « Time Up and Go ».

Son autre rôle vis-à-vis de la personne âgée qui a des troubles de l’équilibre et qui est déjà tombée est de chercher les principaux facteurs de risque afin de corriger les facteurs de risques modifiables.

Dans des cas plus complexes, le médecin traitant peut aussi orienter le patient vers une structure d’expertise comme un hôpital de jour d’évaluation de la chute.

Evaluation à l’hôpital

Lors de cette hospitalisation de jour pour une évaluation pluridisciplinaire de la chute, la personne âgée est examinée par plusieurs professionnels de la santé. Il y a bien sûr le médecin gériatre, mais parfois aussi d’autres spécialistes médicaux comme un neurologue, un ORL ou un ophtalmologue.

D’autres professionnels peuvent intervenir dans l’examen médical, comme un kinésithérapeute, une assistante sociale ou encore une diététicienne.

Le fait que chacun de ces professionnels de santé ait sa propre approche de la problématique de la personne âgée chuteuse permet de contribuer à la recherche des facteurs de risque.

Facteurs de risque

Cette évaluation du patient chuteur à la recherche de facteurs de risque de chute prend nécessairement du temps. Mais cela est important afin d’être efficace en connaissant les facteurs de risque de chute et en proposant de bonnes solutions pour les réduire.

La prévention de la chute chez les personnes à haut risque, qui sont déjà tombées, passe par la reconnaissance des facteurs de risque individuels. Du fait que cette action prenne évidemment beaucoup de temps, elle ne peut pas être proposée à l’ensemble de la population âgée. Mais ce n’est pas pour cela qu’on ne peut pas prendre des mesures visant à réduire le risque de chute de la population générale.

Ces actions peuvent consister à faciliter l’accès à des ateliers d’équilibre, mais il peut également s’agir d’une campagne de communication pour une moindre utilisation des psychotropes, pour une meilleure prise en charge de l’ostéoporose ou encore pour l’aménagement sécurisé du logement afin de limiter les risques environnementaux.

20 avril 2021

Objectif « zéro contention » pour la prévention des chutes

Pour maîtriser le risque de chute, les soignants peuvent avoir recours à la contention. Cette pratique délicate n’est pourtant pas toujours nécessaire et peut s’avérer contreproductive dans la gestion des…
Lire Plus
20 avril 2021

La prévention des chutes : quels enjeux ?

Chaque année, de nombreuses personnes âgées sont victimes de chutes avec des conséquences parfois très graves. Ces chutes peuvent survenir au domicile, dans la rue ou encore en institution. Il…
Lire Plus
16 avril 2021

L’importance du transfert de connaissances sur la chute

Lors d’une chute grave, le retour d’expérience est essentiel en termes d’apprentissage au sein de l’équipe et dans le service. Idéalement, il doit être réalisé avec le patient, sa famille…
Lire Plus

Les contenus proposés sur ce site sont basés sur l’expérience professionnelle des partenaires et participants interviewés. MintT décline toute responsabilité en cas d’inexactitude ou d’erreurs qui se seraient glissées dans les interviews.

20 avril 2021

Objectif « zéro contention » pour la prévention des chutes

Pour maîtriser le risque de chute, les soignants peuvent avoir recours à la contention. Cette pratique délicate n’est pourtant pas toujours nécessaire et peut s’avérer contreproductive dans la gestion des…
Lire Plus
20 avril 2021

La prévention des chutes : quels enjeux ?

Chaque année, de nombreuses personnes âgées sont victimes de chutes avec des conséquences parfois très graves. Ces chutes peuvent survenir au domicile, dans la rue ou encore en institution. Il…
Lire Plus
16 avril 2021

L’importance du transfert de connaissances sur la chute

Lors d’une chute grave, le retour d’expérience est essentiel en termes d’apprentissage au sein de l’équipe et dans le service. Idéalement, il doit être réalisé avec le patient, sa famille…
Lire Plus
Semaine de Prévention des Chutes

Du 19 au 25 avril 2021

En tant que société spécialisée en détection des chutes, MintT participe à la Semaine de Prévention des Chutes